«Nous voulons que la justice transitionnelle soit adaptée à la justice du pays, nous souhaitons que les prisons du pays soit réhabilitées ou reconstruites pour lutter efficacement contre les évasions des condamnés et appréhender les évadés». Ces recommandations sont contenues dans un mémorandum que les femmes du Sud-Kivu ont déposées au gouvernorat de province ce 14 février 2014 ; à l’occasion de la marche qui a été organisée par l’ONG Vday à sa deuxième édition de la campagne “one billion rising for justice ” à Bukavu, chef lieu de la province du Sud-Kivu. Lire l’article