katana2

Les autorités locales de katana promettent de soutenir les actions de l’Association des Femmes des Médias du Sud Kivu AFEM SK. Elles l’ont dit au cours de l’Assemblée générale Extraordinaire, organisée par le Noyau Club d’Ecoute NCE KATANA. Les autorités ont cité particulièrement l’intérêt qu’affiche AFEM SK dans le cadre d’informer les femmes rurales et de faire de cette femme un agent porteur de l’information. Les femmes membres des noyaux et sous noyaux clubs d’écoutes ont tablé sur différents points qui prônent le développement de leur milieux.
Les différents exposés ont porté sur la méthode de récolte et de la transmission des informations, l’utilisation de l’outil radio, la manière de compléter la fiche d’écoute des émissions et la participation active des membres des noyaux clubs d’Irambi Katana.
Les membres de 6 sous noyaux Clubs d’écoute ont participé à cette assemblée. Le sous noyaux de Mwanda, Kabamba, Kajuchu, Mabingu, Kabushwa et Kahungu.

Les échanges portant sur l’utilisation de l’outil radio par les femmes de Katana ont alimenté le débat.
Les hommes et les femmes ont proposé des solutions afin d’amener la femme à écouter la radio pendant des émissions éducatives et même politiques. Car, selon les hommes présents, les femmes ne suivent la radio que pendant qu’on fait passer le sketch ou de la musique; et ne se soucient pas des émissions de débat, de participation active, etc. Celles-ci ont soulevé le fait de ne pas avoir le droit de toucher au poster radio de leurs époux. Les hommes par contré ont démontré que cette situation arrive suite au manque du bon usage de leurs poste radio par leurs épouses. de fois ces postes radio peuvent se retrouver dans la casserole, dans la faine, dans la sauce ou cassé.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>