Les députés nationaux et les sénateurs sont convoqués en congrès, ce mercredi 23 octobre 2013 à  11 heures (heure de Kinshasa) au palais du peuple, siège du parlement.
Cela conformément à l’ordonnance convoquant les concertations nationales. Ce texte prévoit qu’à l’issue des concertations le chef de l’état devrait répondre aux recommandations formulées par les concertateurs à travers les deux chambres réunies en  congrès.
Notez que les concertations nationales sensées renforcer la cohésion nationale se sont tenues à Kinshasa du 7 Septembre au 5 Octobre. Par plusieurs fois la date de la réponse du chef de l’état a été reporté avant d’être fixé officiellement à ce mercredi 23 Octobre.
L’opinion nationale et internationale reste dans l’attente de ce message du chef de l’Etat.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>