Photos clôture Vday

90 filles venues du Nord et du Sud Kivu viennent de cloturer leur formation en différentes thématiques. 13 cours ont été octroyés lors de cette session dont l’art vers une guérison psycho-émotive par le théâtre, le Self défense, l’hygiène et la nutrition, la ommunication sociale, etc…

Pour Christine Descriver, représentante nationale de Vday et directrice de la cité de joie, la douleur des lauréates  s’est transformé en pouvoir. «Elles sont maintenant prêtes à aller révolutionner leurs communautés respectives» a-t-elle poursuivie.

Lors des trois sessions précédentes, les femmes formées avaient connu quelques difficultés pour leur réintégration sociale, c’est pourquoi le suivi rapproché sera mis en place pour évaluer la manière dont le changement des mentalités s’opèrent dans les communautés de retour.

C’est dans le cadre de la vision «transformation des peines en pouvoir» que Vday  organise, tous les six mois, une session de formation dans le souci d’insuffler de l’espoir  aux femmes et filles survivantes de viols et violences basées sur le genre.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>