malumalu1

La plénière  de la Commission Electorale Nationale Indépendante  CENI vient de suspendre jusqu’à nouvelle ordre le processus d’élection partielle du vice-gouverneur dans  la province du Sud-Kivu.

Cette même décision a déclaré irrecevable la candidature de Madame Furaha Mulanda Mathilde ayant postulé comme candidate indépendante à l’élection partielle du Vice-gouverneur de la province du Sud-Kivu.

Selon la décision de la CENI signée par l’Abbé Apollinaire Malu Malu, la candidature du vice-gouverneur doit être issue du regroupement politique du gouverneur en fonction ; à savoir la majorité présidentielle pour respecter la loi électorale.

Face à cette exigence, Aimé Jules Murhula secrétaire exécutif du parti congolais pour le progrès, PCP estime que la majorité présidentielle vient de monter à la face du monde  l’incohérence qui existe en son sein.

Par ailleurs, malgré le report de ces élections, la majorité présidentielle n’a pas présenté de candidat.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>