POUR SITE

« Le gouvernement est demandé de réhabiliter la route Bukavu -Kalonge »,  tels sont les propos des chauffeurs, des commerçants et la population en général,  qui empruntent cette route.

Selon cette population, la route Bukavu – Kalonge, est en mauvais état depuis le mois d’octobre 2015, sans qu’une mesure de réhabilitation soit prise.

Un chauffeur exerçant sur cette route, Panda Lwendo, regrette que le mauvais état de cette route occasionne de pertes énormes sur leur travail : « Maintenant, nous sommes obligés de passer des nuits en route pour atteindre la ville de Bukavu. La consommation du carburant devient importante ».

Les commerçants subissent les dommages du mauvais état de la route. Un des commerçants, Mr Jérôme Kujirakwinja, explique «quand nous arrivons à Bukavu,  nous constatons que, nos produits sont pourris, cela nous met en difficulté financièrement, on bénéficie rien ».

« Nous, les femmes, cette situation, nous handicape, nous laissons nos enfants plusieurs jours , avec tous les risques liés à notre santé et sécurité,… », Fustige une commerçante, Jeanine Ntagulwanguma.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>