KARALE EAU

Contribuer à la bonne gouvernance dans le secteur de l’eau et de l’énergie électrique au Sud-Kivu, tel est l’objectif de la campagne « Maji na moto popote jimboni » lancée le mardi 14 novembre  par la ligue des consommateurs des services au Congo-Kinshasa, LICOSKI.

Cette campagne vise à analyser les défis liés à l’accès à l’électricité et à l’eau potable dans la province, mais aussi proposer des pistes de solution réalistes et pratiques dans ce secteur.

Selon l’ingénieur John Muhimuzi, responsable de la commission énergie au sein de la LICOSKI, cette campagne est d’une importance capitale car on ne peut pas priver à quelqu’un de l’eau, car c’est la vie.

« Les textes régissant la RDC garantissent l’accès à l’eau et à  l’électricité, les nations unies reconnaissent que c’est un droit indispensable à la pleine jouissance du droit à la vie. L’eau et la vie sont liées et sont indissociables » explique John Muhimuzi.

Il demande à toutes les parties prenantes, la SNEL, la REGIDESO ainsi que tous les habitants de travailler main dans la main pour que cette campagne puisse aboutir à des résultats escomptés

Signalons que cette campagne lancée lors d’un point de presse  va se clôturer le 13 novembre 2018, date à laquelle la phase d’évaluation et de vulgarisation des acquis sera entamée.

Par Arlette Mushera

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>