Kilimali

L’intensité des affrontements entre l’armée congolaise et les miliciens de l’Alliance des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain (APCLS) coalisés aux miliciens Nyatura, depuis 2006, a causé des conséquences néfastes sur les femmes et les  filles du territoire de Masisi. Notamment des viols et des violences sexuelles, des déplacements massifs loin de leurs villages et de leurs champs.
Lors de la mission de reportage de l’Association des Femmes des Medias du Sud-Kivu (AFEM/SK) dans ce territoire du 10 au 13 mars 2014, nous avons rencontré 23 de ces femmes  violées dans le camp de déplacés de Kilimani. L’une d’elles a accepté de témoigner à notre micro.

Lire l’article

Picture was taken during the launch of the 'V-men Congo' movement.

Les hommes du Sud-Kivu viennent de s’engager à plaider pour la cause de la femme et de la jeune fille, mais aussi à soutenir toutes les actions en vue de mettre fin aux différentes formes de violences faites à la femme et à la jeune fille. L’engagement a été pris lors du lancement officiel du mouvement V-men Congo, le 7 mars 2014 dans la salle Bodega, à Bukavu. Lire l’article

Produire et diffuser des reportages sur des thèmes ayant trait à la paix et à la sécurité de la femme, telle est la principale stratégie adoptée par près  de vingt femmes journalistes venues du Nord et du Sud-Kivu au cours d’un atelier d’échange organisé du 3 au 4 mars 2014 par l’Association des Femmes des Médias du Sud-Kivu (AFEM/SK) en partenariat avec Norwegian Churh Aids; à Bungwe hôtel à Goma;  dans la province du Nord-kivu.

Lire l’article

«Nous voulons que la justice transitionnelle soit adaptée à la justice du pays, nous souhaitons que les prisons du pays soit réhabilitées ou reconstruites pour lutter efficacement contre les évasions des condamnés et appréhender les évadés». Ces recommandations sont contenues dans un mémorandum que les femmes du Sud-Kivu ont déposées au gouvernorat de province ce 14 février 2014 ; à l’occasion de la marche qui a été organisée par l’ONG Vday à sa deuxième édition de la campagne “one billion rising for justice ” à Bukavu, chef lieu de la province du Sud-Kivu. Lire l’article

katana site

5 femmes issues des organisations de la société civile vont intégrer le conseil local de sécurité. Tel est l’engagement des autorités politico-administratif et coutumières de katana à l’issu d’un atelier de formation sur la paix, la sécurité et le genre organisée par l’association des femmes des médias du Sud-Kivu (AFEM-SK). Lire l’article