foto 1

Dans une émission table ronde organisée par l’organisation féminine V Day à la Cité de la joie, les hommes et le femmes se sont pronnoncé sur le pourquoi de dénoncer, s’insurger et danser ce 14 février. Tous veulent en finir avec ceux qui pensaient que le corps de la femme devait jouer un rôle  clef pour occuper un poste dans une entreprise. Lire l’article

30 membres du noyau club d’écoute Nyangezi dont 22 femmes et 8 hommes sont formés sur le genre et le leadership des femmes. Cette formation intervient dans le cadre du projet accès des femmes rurales aux médias en vue du renforcement du leadership féminin au Sud Kivu. Lire l’article