dr denis mukwegeRéputé pour son aide aux nombreuses femmes violées dans l’Est de la République démocratique du Congo, le médecin avait échappé à une tentative d’assassinat le 25 octobre à son domicile de Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu.
Après quelques jours d’exil en Suède, le médecin s’est rendu en Belgique, où il séjourne actuellement.
“Le retour à Bukavu du docteur Denis Mukwege et de sa famille est prévu pour ce lundi 14 janvier”, annonce un communiqué de l’hôpital Panzi, fondé par le Dr Mukwege.
“C’est le docteur qui a pris cette décision en apprenant qu’il recevait de plus en plus de messages: il y a beaucoup de demandes de malades, de femmes qui réclament son retour”, a précisé à Ephraim Bisimwa, chargé de communication de l’hôpital Panzi.
Chaque année, le programme de lutte contre les violences sexuelles, le plus important de l’hôpital, reçoit 3.000 femmes.
Les activités du Dr Mukwege lui ont valu notamment le prix de l’ONU pour les droits humains.
L’enquête se poursuit pour retrouver les auteurs de l’attaque, perpétrée par des hommes armés non identifiés.

Les femmes membres du Noyau Club d’Ecoute NCE Nyangezi mobilisent et mènent des plaidoyers sur la meilleure participation des femmes à la démocratie et la bonne gouvernance.

Avec cette capacité, l’Association des Femmes des Médias du Sud Kivu vient de leur appuyer en appui institutionnel.
Lire l’article

30 membres du noyau club d’écoute Nyangezi dont 22 femmes et 8 hommes sont formés sur le genre et le leadership des femmes. Cette formation intervient dans le cadre du projet accès des femmes rurales aux médias en vue du renforcement du leadership féminin au Sud Kivu. Lire l’article

A la quinzième édition des Rencontres Internationales «Femme de l’année» le prix a été décerné à la congolaise Furaha Caddy Adzuba. C’est à travers son travail de dénoncer les violations des droits des femmes et des enfants, d’informer et de former les femmes sur leurs droits.

Le prix a été remis le vendredi, 30 Novembre  2012 par le Président de la vallée du Conseil, Emily Rini, et le président du Prix du jury, Luigino Vallet. C’était en présence des membres du jury, le président de l’Assemblée législative du Molise, Mario Pietracupa , et le recteur de l’Université de la Vallée d’Aoste, Fabrizio Cassella, et le directeur régional de Carmela Fontana et Patricia Morelli.

Lire l’article

46 cas de viol  des femmes sont signalés à Minova et seraient attribués aux militaires FARDC surnommés « les commandos ». Ces viols ont été perpétrés  dans  9 avenues et villages de cette contrée. Il s’agit notamment de  Minova Centre, avenue Bondeko, sous marin, Maendeleo, Rutchunda, Muganga ,Mubimbi , mais également dans les villages de Kinshinji, Bwisha et Kalungu.

7 victimes seulement ont déjà  été suivies à l’hôpital général de référence. Les 39 autres cas  ont été  référés dans les maisons d’écoute de la place et bénéficient d’une prise en charge psycho sociale. Parmi ces victimes, une vieillarde de 80 ans a été identifiée. Nos sources concordantes recueillant l’anonymat renseignent que ce sont les militaires FARDC surnommés « les commandos » qui seraient auteurs de ces crimes.

Signalons que  cette situation fait suite à d’autres actes de vandalisme tels le pillage occasionnés par les conflits et déplacements des populations causés par les affrontements entre les FARDC et les rebelles du M23.

L’Association des Femmes des Médias du Sud Kivu AFEM SK va diriger la Maison de la Presse pour un mandat de 2 ans. La Coordinatrice de AFEM SK Chouchou Namegabe a été élue au poste de présidente du conseil d’administration. C’était à l’issue de l’assemblée générale de refondation de cette structure de la presse au Sud-Kivu.

A l’issue de cette assemblée générale, des élections libres et démocratiques ont été organisées et cela pour un mandat de deux ans en remplacement de ceux qui géraient provisoirement cette structure de la presse.

Conseil d’administration :

– Présidente : Chouchou Namegabe de l’association des femmes des médias AFEM SK

-Vice-président : Dieudonné Malekera de proxi-médias libres

– Secrétaire : Thaïs Bagula du projet Pigiste

Coordination :

-Jolly Kamuntu  de Radio Maendeleo

Conseil de contrôle :

Président : Olivier Kiriza du club de journalistes sensibles aux conflits

Secrétaire : Eliane polepole de Trois Tamis

Cette assemblée générale a regroupé les délégués des organisations et médias membres. Il a été question d’évaluer les activités qui ont été organisées pendant deux ans, l’élaboration et l’adoption des statuts ainsi que l’élection statutaires. Au même moment, les rapports narratifs et financiers appuyés par un audit externe ont été analysés. Pour rappel, la Maison de la presse du Sud-Kivu est située dans l’ancien bâtiment de la Coopec Nyawera à

Lire l’article