Beaucoup de femmes de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, font le commerce des produits vivriers en provenance de la province voisine du Nord-Kivu. Ces produits sont notamment les farines de maïs et manioc, le haricot, la pomme de terre, les poissons fumés et salés, etc. Ils sont acheminés à Bukavu  par des bateaux  qui assurent le transport des personnes et des marchandises, entre les deux provinces, par le lac Kivu. Malheureusement, chaque fois que les armateurs sont en grève, ce sont les femmes vendeuses de ces produits vivriers et la population consommatrice qui sont les premières victimes. Lire l’article

Dans la province du sud Kivu, à l’est de la république démocratique du Congo, la majorité des femmes n’accèdent pas au pouvoir coutumier. Ce pouvoir est naturellement réservé aux hommes, selon les traditions et les coutumes. Ce qui fait penser à une certaine opinion que la femme ne mérite pas, ou est incapable de gérer une entité coutumière comme la chefferie ou le groupement. Lire l’article

katana site

5 femmes issues des organisations de la société civile vont intégrer le conseil local de sécurité. Tel est l’engagement des autorités politico-administratif et coutumières de katana à l’issu d’un atelier de formation sur la paix, la sécurité et le genre organisée par l’association des femmes des médias du Sud-Kivu (AFEM-SK). Lire l’article

La Cours Pénale Internationale ouvre ce lundi 10 janvier 2014 l’audience de confirmation des charges dans l’affaire Bosco Ntaganda. Il est poursuivi pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis en Ituri, en République démocratique du Congo (RDC) entre le 1er septembre 2002 et fin septembre 2003. A l’époque il était chef adjoint des opérations militaires des Forces Patriotiques pour la Libération du Congo (FPLC). Lire l’article

« L’Onu, à travers la Monusco, se prépare déjà au défi logistique » a confirmé Martin Kobler, à l’issue d’une audience lui accordée par le Président de la CENI. Alliée de taille de la RDC, la Communauté Internationale attend favoriser l’enracinement de la démocratie, à travers le processus électoral. Lire l’article

Beni

le territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu est marqué  par les assassinats des chefs coutumiers ces cinq derniers mois.
Le dernier cas remonte au vendredi 10 janvier. Il s’agit cette fois du chef de la localité de Kahondo,dans le nord-est du territoire de Béni, selon Mwami Roger Saa-Mbili, chef de chefferie des Watalinga. Lire l’article