foto 1

Dans une émission table ronde organisée par l’organisation féminine V Day à la Cité de la joie, les hommes et le femmes se sont pronnoncé sur le pourquoi de dénoncer, s’insurger et danser ce 14 février. Tous veulent en finir avec ceux qui pensaient que le corps de la femme devait jouer un rôle  clef pour occuper un poste dans une entreprise. Lire l’article

F PANZI

C’est depuis le matin de ce jeudi 14 février que les populations venues des 4 coins du monde se retrouvent dans une des communes de la ville de Bukavu en RDC. Bukavu a vibré ce 14 février aux rythmes des cris des femmes et hommes qui ont exprimé leur ras le bol contre les violences faites aux femmes. Cette manifestation a été organisé dans 205 pays du monde par l’Ong Vday. Lire l’article

Les femmes membres du Noyau Club d’Ecoute NCE Nyangezi mobilisent et mènent des plaidoyers sur la meilleure participation des femmes à la démocratie et la bonne gouvernance.

Avec cette capacité, l’Association des Femmes des Médias du Sud Kivu vient de leur appuyer en appui institutionnel.
Lire l’article

30 membres du noyau club d’écoute Nyangezi dont 22 femmes et 8 hommes sont formés sur le genre et le leadership des femmes. Cette formation intervient dans le cadre du projet accès des femmes rurales aux médias en vue du renforcement du leadership féminin au Sud Kivu. Lire l’article

A la quinzième édition des Rencontres Internationales «Femme de l’année» le prix a été décerné à la congolaise Furaha Caddy Adzuba. C’est à travers son travail de dénoncer les violations des droits des femmes et des enfants, d’informer et de former les femmes sur leurs droits.

Le prix a été remis le vendredi, 30 Novembre  2012 par le Président de la vallée du Conseil, Emily Rini, et le président du Prix du jury, Luigino Vallet. C’était en présence des membres du jury, le président de l’Assemblée législative du Molise, Mario Pietracupa , et le recteur de l’Université de la Vallée d’Aoste, Fabrizio Cassella, et le directeur régional de Carmela Fontana et Patricia Morelli.

Lire l’article

L’Association des Femmes des Médias du Sud Kivu AFEM SK va diriger la Maison de la Presse pour un mandat de 2 ans. La Coordinatrice de AFEM SK Chouchou Namegabe a été élue au poste de présidente du conseil d’administration. C’était à l’issue de l’assemblée générale de refondation de cette structure de la presse au Sud-Kivu.

A l’issue de cette assemblée générale, des élections libres et démocratiques ont été organisées et cela pour un mandat de deux ans en remplacement de ceux qui géraient provisoirement cette structure de la presse.

Conseil d’administration :

– Présidente : Chouchou Namegabe de l’association des femmes des médias AFEM SK

-Vice-président : Dieudonné Malekera de proxi-médias libres

– Secrétaire : Thaïs Bagula du projet Pigiste

Coordination :

-Jolly Kamuntu  de Radio Maendeleo

Conseil de contrôle :

Président : Olivier Kiriza du club de journalistes sensibles aux conflits

Secrétaire : Eliane polepole de Trois Tamis

Cette assemblée générale a regroupé les délégués des organisations et médias membres. Il a été question d’évaluer les activités qui ont été organisées pendant deux ans, l’élaboration et l’adoption des statuts ainsi que l’élection statutaires. Au même moment, les rapports narratifs et financiers appuyés par un audit externe ont été analysés. Pour rappel, la Maison de la presse du Sud-Kivu est située dans l’ancien bâtiment de la Coopec Nyawera à

Lire l’article

Dans le cadre de la promotion de la femme congolaise, AFEM SK vient de réaliser une étude sur la participation politique de la femme dans le territoire de Shabunda.  Cette enquête s’est réalisée à Shabunda centre, Nkulu, Bagabo et Bangoma.

L’Association des Femmes des Médias du Sud Kivu ambitionne développer une approche efficace qui devra toucher les causes réelles de positionnement critique des femmes au sein des institutions démocratiques et dans d’autres secteurs de la vie communautaire. 

Selon la Coordinatrice Chouchou Namegabe, AFEM SK s’est proposé de réaliser un diagnostic participatif au sein des communautés en organisant une enquête auprès des différentes couches sociales vu que tous les secteurs de la vie communautaire restent marqués par un déséquilibre des rapports de genre.
Lire l’article